Pourquoi la retraite « Éveillez votre leadership personnel »?

Je me trouve parfois à discuter avec des gens qui me demandent : « Steffan, d’où vient l’idée pour la retraite éveillez votre leadership personnel ? Pourquoi avez-vous décidé de lancer cette retraite de leadership. » J’ai pris un moment dernièrement pour faire un enregistrement pour répondre à cette question. Ci-bas, vous trouverez un résumé des idées discutées dans le vidéo.

Créer une bulle d’introspection

Depuis plusieurs années je donne la formation management 3.0 à Montréal. Le contenu original de cette formation était beaucoup plus riche que le contenu qui provenait de Happy Melly. On y parlait aussi de sujets qui touchaient le développement personnel aussi des gestionnaires.

J’ai réalisé à force de donner cette formation que parfois il y avait des gens qui trouvaient ça un peu plus lourd ou qui trouvaient que ce n’était pas pour ce genre de contenu pour lequel ils s’étaient inscrits à la formation. Ce matériel était pourtant riche et utile. Je voulais créer un autre endroit pour ce genre de contenu en ciblant les gens intéressés à commencer à s’initier à leur développement personnel ou pour ceux qui souhaitaient pour pousser leur développement personnel plus loin.

Pourquoi appeler ça une retraite et non une formation ? On aurait pu faire ceci dans le même format que l’on fait nos formations en invitant les gens dans un hôtel pendant deux journées consécutives. Le défi aurait été que les gens auraient quand même eu une partie de leur routine quotidienne. Transport en commun matin et soir les deux jours. La soirée aurait été le rattrapage de courriels et de travail. Ça ne créait pas la bulle qu’on recherchait. Nous voulions créer un espace où les gens allaient être déconnectés de leur environnement de travail et de leurs familles.

On m’a aussi déjà demandé pourquoi dimanche soir, lundi et mardi ? Pourquoi pas vendredi soir, samedi et dimanche ? Encore une fois, c’était pour créer une meilleure bulle d’introspection. Si on avait fait ça le vendredi soir des gens auraient eu le stress se rendre à la retraite après leur travail. On a fait un choix conscient que ça serait moins intense et ça permettrait une coupure aux participants entre leur travail et la retraite. Une partie de l’exercice de venir à la retraite est de se libérer pour pouvoir participer pleinement à la retraite.

Est-ce que j’ai fait ce travail moi-même?

Une autre question qui arrivent habituellement des participants est si j’ai déjà fait ce que je leur demande de faire pendant la retraite. J’ai fait beaucoup de travail sur moi dans les 7 à 8 dernières années. Au travers du travail que j’ai fait, certains sujets ou certaines expériences ont été plus marquants pour moi. Mon souhait avec la retraite c’était de concevoir quelque chose où l’on pouvait tracer un chemin cohérent pour les dans lequel il pouvait passer pour mieux se connaître mais aussi se redéfinir comme leader. J’ai pris quelques-unes des choses les plus puissantes et nous les avons incorporés dans la retraite.

J’approfondis plusieurs sujets dans la retraite que j’explore aussi dans mon quotidien avec mes clients corporatifs. J’ai travaillé avec plusieurs gestionnaires et plusieurs leaders dans mon parcours de coach et même ceux-ci trouveraient quelque chose de plus pour eux dans l’expérience de la retraite.

Aussi, il y a une raison pour laquelle nous limitons le nombre de gens à la retraite à une douzaine de personnes. Nous accordons une attention personnelle aux gens lors de l’événement et nous pouvons les aider à approfondir leur questionnement lors des périodes de réflexions. On tente vraiment de créer un espace sécuritaire où vous pouvez apprendre sur vous.

En résumé, c’est pour ça que nous avons créé la retraite « éveiller votre leadership personnel » !

Leave a Reply